Une nouvelle histoire des Pays-Bas, avec Thomas Beaufils, un entretien mené par Pierre-Pascal Bruneau

Le jeudi 28 février 2019, à 19:00 heures, Spiegelgracht 2a

 

Thomas Beaufils est bien connu de beaucoup de français des Pays-Bas et de néerlandais francophones. Thomas Beaufils est docteur en ethnologie et anthropologie sociale à l’EHESS, est maître de conférences en civilisation des pays néerlandophones à l’université de Lille. Directeur du réseau de coopération universitaire franco-néerlandais et fondateur de Deshima (revue sur les multiples identités de l’Europe du Nord), il est notamment l’auteur d’Idées reçues sur la Hollande (2009) et de Belgique, utopie d’une nation (2012).

Pierre-Pascal Bruneau, de la librairie française Le Temps Retrouvé, s'entretiendra avec Thomas Beaufils à propos de son nouveau livre, Histoire des Pays-Bas, des origines à nos jours.

Berceau de l'Europe, les Pays-Bas ont une grande et inspirante Histoire. Depuis la République des Provinces-Unies au XVIIe siècle, terre d'accueil pour savants et hommes de lettres, les Néerlandais ont fait preuve d'un esprit d'ouverture et d'indépendance. Autant que leurs renommés marchands d'épices et d'étoffes, les maîtres de la peinture du Siècle d'Or ont contribué à la prospérité de cette nation ingénieuse.Ce delta sans cesse menacé par la mer et les fleuves est devenu un pays conquérant, longtemps détenteur d'un vaste empire colonial de l'Amérique du Sud à l'Asie.Des origines germaniques de ce peuple appelé autrefois les Bataves, en passant par la rivalité entre les « cabillauds » et les « hameçons » ou la guerre des Boers, sans oublier les nombreuses femmes néerlandaises emblématiques, sans qui la société n'aurait pas connu un tel degré de fortune et de bien-être, cette synthèse nous invite à saisir les spécificités d'une nation unique. Un peuple libéral, pionnier dans le domaine des moeurs, pilier de la construction européenne, qui n'a pu s'élever qu'en restant fidèle au traditionnel polder model, idéal de consensus et de solidarité, né de la nécessaire maîtrise de l'eau.Aujourd'hui, face à une indéniable montée populiste, cette société dynamique et multiculturelle se trouve déchirée entre son idéal de tolérance et la crainte de la perte de son identité. (Note de l'éditeur)

Le livre de Thomas beaufils sera disponible à la vente après l'entretien qui sera suivi d'une séance de dédicace.

Prix d'une place 10 euros.

Prix pour les titulaires de la carte "Ami” de l’Échappée Belle, 5 euros.

Lien de réservation 

La carte d’Ami de l’Échappée Belle est individuelle. Seul le titulaire peut bénéficier du tarif réduit. 

Le nombre des participants étant limité à 30 personnes, merci de réserver vos places dès que possible. Les places annulées moins de vingt-quatre (24) heures  avant la soirée littéraire ne pourront faire l’objet d’un remboursement ou d’un report. Les places sont nominatives et personnelles et ne peuvent être revendues.

L'Échappée Belle reçoit le soutien de l'Institut français des Pays-Bas, de Segula Technologies, de BNP Paribas et de KZ 529 BV.

Rendez-vous donc à la Maison de L’Échappée Belle le jeudi 28 février 2019 à 19:00 heures au Spiegelgracht 2a.