Laurent Gaudé, Keizersgrachtkerk

Le vendredi 20 septembre 2019

Homme de lettres accompli, maitrisant tous les genres, Laurent Gaudé est venu à l'écriture par le théâtre. Choc de la représentation d'Hécube avec Maria Casarès en 1988, rencontre décisive avec Hubert Gignoux, grand homme de théâtre, directeur du Théâtre de Strasbourg, qui lui propose un compagnonage comme il l’aura fait avec Bernard-Marie Koltes. Le théâtre sera la passion de Laurent Gaudé qui à ce jour a écrit déjà quinze pièces. Mais Laurent gaudé c'est aussi un romancier célébré dès ses premiers livres, Goncourt des lycéens en 2002 pour La Mort du roi Tsongor, prix Goncourt en 2004 avec Le soleil des Scorta.

Avec Laurent Gaudé le politique n'est jamais loin et nous avons abordé les thèmes qui lui sont chers, la tragédie, l'importance du temps, de la mort, et puis des thèmes actuels, l'immigration, le sort des réfugiés et des victimes de catastrophes naturelles, la question identitaire et bien sûr l'Europe objet de son dernier ouvrage, Nous, l'Europe : banquet des peuples. Un long plaidoyer en vers libre pour l'Europe mais aussi une pièce de théâtre donnée en Avignon cet été et qu'il a écrite en collaboration avec Roland Auzet qui a suscité un vif intérêt du public et de la critique