Yasmina Khadra

Le vendredi 18 mars 2022 à l'Amstelkerk, Amstelveld 10, 1017 JD Amsterdam

Crédit photo, Copyright © Tous droits réservés Géraldine Bruneel

" En 1964, un enfant algérien entre dans une école militaire oranaise. Son père a pour lui les plus hautes ambitions. Excellente recrue, on se méfie cependant d'un cadet passionné par le théâtre et la littérature. Comment le métier des armes peut-il s'accorder avec celui d'écrivain ? Trente ans plus tard, le nom de Yasmina Khadra apparaît dans les librairies. Au plus fort de la tragédie algérienne, ses romans témoignent de l'horreur. Qui massacre des innocents par milliers ? Pourquoi ne veut-on pas entendre la vérité ? " L'écrivain (Julliard, 2001)

Pour cette première soirée littéraire de l'année, nous avons eu le grand plaisir de recevoir Yasmina Khadra dans une Amstelkerk pleine à craquer. Romancier algérien, Yasmina Khadra est célèbre pour ses romans qui dénoncent la dictature militaire et l'oppression de la femme. Une soirée placée sous le signe de l'humour et de la femme, à commencer par son épouse, à laquelle Yasmina Khadra a rendu hommage à plusieurs reprises. Nous avons bien entendu beaucoup parlé de sa célèbre trilogie : Les hirondelles de Kaboul (Julliard, 2002), L'attentat (Julliard, 2005) (Pocket 2003)et les sirènes de Bagdad (Julliard, 2006), mais aussi de ses nombreux romans qui évoquent l'Algérie. Yasmina est resté jusqu'à point d'heure pour parler avec toutes et tous et dédicacer ses livres, acceptant avec une grande gentillesse et de nombreuses fois, d'être pris en photo.