Le manuel de dessin de Vincent van Gogh disparu et retrouvé

31 mai 2018 à la Maison de l'Échappée Belle avec Teio Meedendorp du Musée van Gogh et Yannick Bouillis, éditeur du manuel retrouvé de Vincent van Gogh

Teio Meedendorp vit et respire pour et par van Gogh. Nous croyions connaitre Vincent mais Teio Meedendorp, chercheur en chef au Musée van Gogh, nous a, d'emblée, donné une vision, pour beaucoup d'entre nous, une vision nouvelle de Vincent van Gogh.

Vincent, peintre maudit, nous avions en tête un être en marge de la société, isolé. La famille de van Gogh, ses oncles, étaient des grands marchands de tableaux et leur nom respecté et reconnu dans le monde de l'art. Cette réputation l'aura protégé et lui aura permis de se développer librement, autant que possible, pour devenir l'immense peintre que nous connaissons.

Teio nous a parlé des pigments et de ce peintre du pourpre, comme le disait Gauguin, pourpre qui pourtant ne se trouve dans aucun de ses tableaux, et pour cause puisque le composant chimique, le rouge cochenille, un composant naturel, qui permettait d'obtenir le rouge s'est dissous dans le temps et n'est plus resté que le bleu.

Et puis bien d'autre choses. 

Teio nous a promis de revenir !